31.07.2013

De Differdange à New York City – notre acier à haute résistance aide un bâtiment « vert » à remporter la certification or LEED

Découvrez la Hearst Tower. Situé en plein cœur de Manhattan, cet impressionnant édifice est une combinaison unique d’un chef d’œuvre des années 20 art déco et d’un gratte-ciel écologique de 46 étages. Tout cela a été possible grâce à l’acier d’ArcelorMittal.

Premier gratte-ciel "vert" de New York lors de sa construction, la Hearst Tower a remporté l’an dernier la note platine LEED (Leadership in Energy and Environmental Design) par le US Green Building Council, devenant ainsi le premier bâtiment à recevoir les certifications d’or et de platine.

Commandée par William Randolph Hearst,  magnat et éditeur, l’édifice art déco de six étages sur lequel se trouve la Hearst Tower a été construit en 1928. Le défi auquel ont été confrontés l’architecte, l’expert anglais Norman Foster, et les ingénieurs était de rajouter un gratte-ciel qui permettait au bâtiment art déco de conserver sa particularité sans détonner pour autant.

Plus de 10 000 tonnes d’acier HISTAR® provenant de notre site Differdange, au Luxembourg, ont servi au contreventement et au système de charge de gravité de l’immeuble. Notre acier est visible sur la façade, sous forme de lignes diagonales sur toutes les faces du gratte-ciel.
Conçu comme un bâtiment « vert », la Hearst Tower se trouve parmi le top 10% des bâtiments à basse consommation aux Etats-Unis avec plus de 85% de la tour fait à partir d’acier recyclé. L’éco-convivialité de cette structure ne s’arrête cependant pas là ; elle donne l’exemple à travers plusieurs attributs de pointe :

  • Le sol de l’atrium est pavé de calcaire conducteur de chaleur.
  • Des tubes de polyéthylène sont intégrés sous le plancher et sont remplis d’eau circulant pour permettre un rafraîchissement en été et du chauffage en hiver.
  • La pluie récupérée sur le toit est stockée dans un réservoir au sous-sol afin d’être utilisée dans le système de refroidissement, ainsi que pour irriguer les plantes et pour la «IceFall», une fontaine en cascade de trois étages dans l’atrium vitré. Ce processus permet chaque année de conserver 1,7 millions de gallons d’eau (ndt : environ 6,4 millions de litres d’eau). 
  • Dans l’ensemble, le bâtiment a été conçu pour utiliser 26% d’énergie en moins que les exigences minimales pour la ville de New York.

En 2006, la Hearst Tower a reçu une certification d’or LEED, ce qui en fait le premier gratte-ciel à New York à obtenir l’appellation très convoitée de bâtiment "vert". Au cours de la même année, l’édifice a reçu le prix Emporis Skyscraper, qui le cite comme le meilleur gratte-ciel au monde achevé cette année-là.


Chuck Choi – Architect: Foster & Partners


Voulez-vous en savoir plus ?
Allez sur http://www.constructalia.com pour plus de détails et d’images sur la Hearst Tower.

Retour aux nouvelles