20.11.2013

ArcelorMittal Differdange contribue à l’extension novatrice d’un centre commercial à Thionville

En tout juste 10 mois, de février à novembre 2013, l’extension de l’aile sud du centre commercial Geric de Thionville aura été menée en un temps record grâce au recours de l’acier. D’une superficie d’environ 5 000 m2, l’extension comprend à la fois de nouveaux magasins et trois niveaux de parking aérien réalisés en poutres cellulaires. Cette réussite est due à la collaboration au sein d’ArcelorMittal de la Recherche et Développement, de Commercial Sections, du centre de Parachèvement Poutrelles, Palplanches et bien sûr du site de Differdange.

C’est une première en France : « Une telle rapidité n’aurait pas été possible si l’on avait utilisé du béton », affirme Olivier Vassart, responsable Recherche et Développement des produits longs de structure. La planification des travaux a permis aux commerçants de ne manquer aucune des deux périodes de fin d’année pendant lesquelles une grande partie de leur chiffre d’affaires est réalisée.

Des poutres Angelina™ et cellulaires

La solution acier permet un gain de poids, de coût et de temps de réalisation, et offre un bilan environnemental plus favorable que le béton. Les poutres cellulaires de Differdange présentent l’avantage de diminuer la hauteur entre les étages et augmentent l’impression de liberté grâce aux grandes portées et à la transparence des poutres. Les poutres Angelina™ du même site, sont utilisées entre le rez-de-chaussée et le premier étage du parking, d’autres poutres cellulaires alvéolées sont, quant à elles, employées aux trois niveaux de parking pour apporter un effet esthétique de transparence en optimisant la structure d’ensemble. Ces poutres viennent s’ajouter à l’ossature, elle aussi en acier.

La contribution du centre de recherche d'Esch

L’implication du centre de recherche d’Esch/Alzette a été décisive dans le choix de l’acier et des 1 000 tonnes fournies par l’usine de Differdange pour la réalisation de ce complexe. Le centre d’Esch a réalisé l’ensemble des calculs de structure du bâtiment mais aussi les calculs de résistance au feu. Du fait de l’absence de référence constructive en France, il a fallu répondre à des exigences spécifiques de la part des services de contrôle. Construire un parking multi-étage en acier au dessus d’un bâtiment pouvant recevoir un large public est une première. De plus, l’utilisation de poutres cellulaires dans ce type de construction est aussi une première pour le marché français. Il a donc fallu démontrer que la sécurité de cet ouvrage était maximale. Pour ce faire, les dernières évolutions techniques et technologiques développées par le centre de recherche d’Esch ont été utilisées.

« Ce projet deviendra une référence dans les parkings ouverts et centres commerciaux grâce à l’optimisation des structures et de l’architecture acier », conclut Olivier Vassart.


Olivier Vassart, responsable Recherche et Développement des produits longs de structure

Retour aux nouvelles