15.09.2015

ArcelorMittal présente son projet de redéploiement industriel pour le site de Bettembourg

La Direction d’ArcelorMittal Bettembourg a rencontré ce matin les représentants du personnel pour présenter son projet de redéploiement industriel du site de Bettembourg.

Ce projet contient plusieurs volets. Ainsi, l’activité actuelle de production de fil de sciage Saw wire (fil destiné à couper la silice utilisée dans les cellules photovoltaïques), dont la rentabilité n’est plus structurellement assurée depuis des années, sera poursuivie jusqu’en juin 2016 par ArcelorMittal afin d’honorer le carnet de commandes. A cette date, le portefeuille client sera repris par voestalpine, un partenaire autrichien spécialisé dans ce type d’activité.

En parallèle, le bâtiment accueillant les lignes de production sera acquis par Sam Hwa, une société sud-coréenne intervenant sur le marché automobile qui prévoit d’investir de façon significative sur le site pour développer son activité. D’autre part, la société Kiswire, qui occupe déjà les locaux administratifs du site de Bettembourg, fera l’acquisition de ce bâtiment pour y conserver ses bureaux. D’ici fin 2016, un plan de développement, actuellement à l’étude, permettra l’implantation de nouvelles activités économiques d’avenir sur ce site.

L’ensemble des salariés du site d’ArcelorMittal Bettembourg se verra proposer un emploi d’avenir. Plusieurs dizaines de postes ouverts ont déjà été identifiés au sein d’autres entités du Groupe au Luxembourg. Le partenaire coréen qui investit sur le site proposera également de façon prioritaire à nos collaborateurs les nouveaux emplois qui seront créés.

Depuis plusieurs années, le site de Bettembourg enregistre des pertes récurrentes malgré un plan d’action agressif et ambitieux mis en oeuvre dès septembre 2014. Le redéploiement commercial et l’évolution des prix de vente n’ont pas permis de retrouver le chemin de la rentabilité, sur un marché du Saw wire qui s’est délocalisé vers l’Asie où se trouvent ses débouchés principaux, tels que le photovoltaïque et les semi-conducteurs.

Jean-François Haumonté, Directeur des sites ArcelorMittal Bissen & Bettembourg, a indiqué : « La solution que nous proposons est porteuse de promesses pour l’avenir du site de Bettembourg, avec des sociétés qui disposent d’un projet de développement dans leur coeur de métier respectif. Nos équipes ont montré un réel engagement pour essayer de rétablir une situation positive, mais les conditions de marché auxquelles nous sommes confrontés depuis la crise de 2009 restent très difficiles et ne laissent pas entrevoir de perspectives satisfaisantes à moyen terme. A présent, nous allons travailler pour offrir à chacun une solution adaptée à sa situation. »

Retour aux nouvelles