27.05.2016

L'acier de Differdange choisi pour des gratte-ciels résistants aux tremblements de terre à Manille

Un complexe d'appartements de luxe à l’épreuve des tremblements de terre aux Philippines comportera 700 tonnes d'acier d'ArcelorMittal Luxembourg.

Connu sous le nom de « Imperium Tower », le gratte-ciel résidentiel de 63 étages à Manille se construit à l'aide de sections HISTAR® 460 produites par l'usine ArcelorMittal Europe - Long Products de Differdange.

Jean-Claude Gérardy, responsable des ventes et projets à l'export , a déclaré : « L’acier est une solution privilégiée pour les projets de construction ayant lieu dans des zones soumises aux tremblements de terre. L'acier HISTAR® offre une résistance structurelle et une ductilité, satisfaisant les besoins des concepteurs pour des structures légères et économiques qui répondent également à des critères de sûreté et de durabilité. »

Situé dans une des zones sismiques les plus importantes au monde, la tour - conçue par les architectes CallisonRTKL - résiste non seulement aux tremblements de terre, mais se targue également de proposer une piscine et des centres de remise en forme, un espace récréatif, et un mini théâtre.

En passe de devenir un point de repère historique dans le quartier de Capital Commons, l'Imperium dispose de fenêtres inclinées qui garantissent des vues complètement dégagées de l'horizon et du parc voisin.

L'achèvement de l'Imperium est prévu pour 2018.

Protéger la tour contre les tremblements de terre

La société d'ingénierie structurelle américaine Magnusson Klemencic Associates (MKA) est l'instigatrice de la structure résistante aux tremblements de terre de la tour, laquelle emploie une méthodologie appelée « conception parasismique sur la base de la performance » (PBSD), comme le Président Don Davies l'explique :

« En employant la méthode PBSD et des techniques de modélisation non linéaires, il est possible de mieux simuler le comportement d'une structure dans le cadre de mouvements sismiques du sol importants, ou de vents forts. Cela nous permet de mieux prévoir comment un bâtiment se comportera, et de proposer des solutions qui placent les matériaux là où ils sont le plus efficaces pour leur fonction prévue. »

Profilés composite HISTAR® utilisés comme balanciers

La stabilité et la solidité du bâtiment sont augmentées grâce à la connexion entre le noyau central en béton du bâtiment avec les colonnes de périmètre composées de profilés laminés en acier HISTAR®, offrant une force accrue de la colonne tout en permettant de réduire la taille de celle-ci de pas moins de 50 % comparé aux colonnes " tout-béton ". La réduction de la taille de la colonne permet un plus grand rapport de surface au sol utilisable par unité, aidant à compenser d'autres coûts.

Les ingénieurs de MKA ont également mentionné l'utilisation de Diagonales Ductiles Confinées (DDC) pour absorber l'énergie d'un tremblement de terre de manière malléable et prévisible.

Crédit image : CallisonRTKL, consultant chargé de la conception pour le projet

Retour aux nouvelles