​Sur nos sites de production et nos bâtiments administratifs, des collaborateurs sont formés aux premiers gestes de secourisme afin d’intervenir à tout moment sur un accident, un malaise ou un besoin d’un collègue d’être conseillé et guidé. À Luxembourg-ville, les compétences de cette équipe sont régulièrement mises à jour pour prendre en compte les nouvelles directives en matière de premiers secours. Et la pandémie que nous traversons nous a amené à revoir certains gestes de premiers secours.

Introduction de la séance en distanciel.
 
Alexandre Colarelli, chef du centre de formation de secourisme agréé de Belval et directeur de cours auprès de l’ERC (European Resuscitation Council), a été sollicité par Romain Marimpietri, travailleur désigné au siège, afin d’informer et de former nos secouristes internes à l’attitude à observer lors de la prise en charge d’une victime ou d’un malade, en suivant scrupuleusement les recommandations européennes.
IMG_7224.JPGAnalyse de l’état d’une personne inerte par Alexandre Colarelli.

En effet, la Covid-19 représente un danger certes moins direct qu’une attaque cardiaque mais ce fléau est à prendre au sérieux et il faut alors ne pas le négliger lors d’une intervention où les règles de distanciation sont difficiles à respecter.

Mettant à profit les moyens audiovisuels disponibles dans l’entreprise, M. Marimpietri a mis en place une formation en distanciel afin de toucher le plus grand nombre de personnels secouristes.
Diffusée depuis notre siège à Luxembourg-ville, cette intervention a permis de visualiser ces gestes et de lever les inquiétudes de chacun.
Même en période de confinement, les secouristes d’ArcelorMittal peuvent ainsi conserver leur capacité d’intervention !​

IMG_7234.JPGActivation d’un défibrillateur cardiaque par Alexandre et son acolyte.