Communiqué de presse

 

Luxembourg, 27 avril 2019 – Lancée en 2003 par le Bureau International du Travail et traditionnellement programmée le 28 avril, la "Journée mondiale pour la sécurité et la santé au travail" met l’accent sur la prévention des accidents du travail et les maladies professionnelles.

ArcelorMittal célèbre pour sa part sa journée Santé et Sécurité pour la 13è année consécutive. Le thème retenu pour cette édition est : « Nous choisissons toujours le chemin le plus sûr ». Derrière la formule, la thématique du jour doit amener chacun à se souvenir que la sécurité n’est pas l’affaire d’une journée par an mais bien une vigilance à maintenir tout au long de l’année. Cela commence par la prise de conscience de proscrire tout comportement à risque, sans céder à l’habitude, et à un engagement personnel pour accompagner les collègues dans cette démarche quotidienne.

Les sites industriels de Belval, Differdange, Bissen, Dommeldange et Rodange proposent aux équipes divers ateliers de mise en situation pour sensibiliser chacun à cette prise de conscience, et notamment à appréhender les « dilemmes Sécurité » : dans certains cas en effet, pour résoudre une situation ponctuelle, une action contrevenant aux règles de sécurité pourrait être envisagée. Le leitmotiv « nous choisissons toujours le chemin le plus sûr » est là pour rappeler les bons arbitrages à effectuer, toujours en faveur de la sécurité des personnes et des installations.

 

Les bâtiments administratifs ne sont pas oubliés dans cette démarche. Sur le siège de Luxembourg ville, les salariés se voient proposer des formations aux premiers secours (massage cardiaque, utilisation de défibrillateur) et une sensibilisation via une application de réalité virtuelle aux risques d’utilisation de téléphone portable au volant. Cette journée a été précédée par une campagne de communication pour le personnel administratif abordant divers thèmes tels que tenir la rampe dans les escaliers, se garer en marche arrière dans les parkings, l’évacuation en sécurité de bâtiments de bureaux, la vigilance partagée ou les risques d’utilisation du téléphone au volant ou dans la rue.

En 2018, ArcelorMittal au Luxembourg a enregistré un taux de fréquence des accidents avec arrêt* de 0.68, une dégradation par rapport au résultat de 2017 qui s’est établi à 0.2, le meilleur résultat jamais enregistré à ce jour au Luxembourg par notre entreprise. Ce résultat, qui correspond à 9 accidents avec arrêts et à un accident mortel pour l’ensemble des sites du Groupe au Luxembourg et l’ensemble de ses salariés et co-traitants, rappelle combien la santé et sécurité au travail reste une priorité absolue pour chacun, à chaque moment.

Roland Bastian, Head of Country Luxembourg, a précisé :

« Pour les 4000 salariés du Groupe et cotraitants au Luxembourg, la santé et la sécurité demeure la priorité n°1 d’ArcelorMittal. Nous sommes pleinement investis pour atteindre notre objectif de zéro accident pour le Groupe partout dans le monde. Notre démarche est en phase avec la « Vision Zéro » soutenue par l’UEL et notre volonté commune, c’est que chacun rentre à son domicile en bonne santé après sa journée de travail. C'est un challenge ambitieux qui demande des efforts et une prise de conscience continus, mais c'est possible ».

(*) Calcul du taux de fréquence :

Fr = ( Accidents avec arrêts + accidents mortels ) / Millions d’heures travaillées