Les hauts représentants du gouvernement Luxembourgeois et d'ArcelorMittal se sont réunis le 21 juin au Kirchberg pour célébrer le début de la construction du futur siège du Groupe.

Replay de l'événement
Vidéo du projet

 

Lakshmi N. Mittal, Président exécutif, Aditya Mittal, PDG, Xavier Bettel, Premier Ministre, François Bausch, Vice-Premier Ministre, et Jean-Michel Wilmotte, architecte et concepteur du siège, ont présenté le projet au public où certains représentants de l'Etat tels que le ministère de l'Economie M. Fayot ainsi que des cadres supérieurs d'ArcelorMittal étaient présents. De ses débuts, après la vente du bâtiment Liberté, ancien siège social, aux inspirations faites pour la conception, ce projet a évolué pour aboutir à sa version finale, une œuvre architecturale iconique qui impactera le Kirchberg et la Skyline du Luxembourg. Jean-Michel Wilmotte, architecte du siège social d'ArcelorMittal Kirchberg, a expliqué à quel point l'acier est fascinant pour la construction car il permet une imagination sans limites. Tandis qu'Aditya Mittal souligne les grandes propriétés de l'acier dans un monde motivé par la décarbonation et l'économie circulaire. M. François Bausch, Vice-Premier Ministre et Ministre des Travaux Publics, s'est dit impressionné par les certifications environnementales prestigieuses que le bâtiment obtiendra. Ce projet d'envergure contribuera à développer l'urbanisme du Kirchberg et « à construire un quartier mêlant les différentes fonctions de la vie urbaine – travail, vie et loisirs ». Puis M. Xavier Bettel, Premier Ministre du Luxembourg, a exprimé son enthousiasme pour ce grand projet assurant l'avenir de l’industrie de l’acier au Grand-Duché.

"L'industrie luxembourgeoise a de l'avenir"

Xavier Bettel, Premier-Ministre

Après les allocutions, la scénographie a pris place dans la fouille du chantier où une poutrelle de 7 mètres attendait d'être officiellement boulonnée. Opération réalisée avec succès par Xavier Bettel, Premier Ministre, François Bausch, Vice-Premier Ministre, Franz Fayot, Ministre de l'Économie, M. Lakshmi Mittal, président exécutif d'ArcelorMittal, Aditya Mittal, PDG d’ArcelorMittal, Michel Wurth, membre du conseil d'administration et Jean-Michel Wilmotte, architecte et designer du projet.

Un hommage à l’industrie de l’acier

"Un chef-d’œuvre de technologie luxembourgeoise"

Michel Wurth, président d'ArcelorMittal Luxembourg, membre du conseil d'administration d'ArcelorMittal.

De gauche à droite : François Bausch, Aditya Mittal, Xavier Bettel, Lakshmi N. Mittal, Jean-Michel Wilmotte, Franz Fayot, Michel Wurth.

La star du jour, cette poutrelle HL100, était 100% made in Luxembourg, à partir d'acier recyclé et fondu dans le four électrique de Differdange, laminé au Train Grey puis manutentionné par le Steligence Fabrication Center juste à côté. Certifiée XCarb® de sources recyclées et renouvelables, cette poutrelle a été fabriquée avec une empreinte carbone très faible, avec ses 300 kg de CO2 par tonne d'acier, et sera l'un des plus grands profils utilisés dans le bâtiment. En ce sens, le siège social ArcelorMittal Kirchberg ouvre la voie aux constructions à faible émission de carbone. De plus, le bâtiment a été pensé pour offrir une meilleure flexibilité avec des poutrelles permettant 20 mètres de portée sans colonnes intermédiaires et sans besoin d'aucune protection incendie car le bâtiment a été conçu avec les dernières théories d'ingénierie du feu permettant donc à la structure en acier d'être entièrement visible.

 

Pour répondre aux défis de construction inhérents au projet, la majeure partie de l'acier qui sera utilisé pour la construction du siège ArcelorMittal sera fabriquée au Luxembourg, à partir des sites Luxembourg Produits Longs de Belval et de Differdange. Ce choix fait par le groupe rend hommage à l'héritage centenaire de l’industrie au Luxembourg.

Par ce bâtiment cristallin emblématique, ArcelorMittal fait alors l'éloge des aciers luxembourgeois comme les aciers les plus intelligents pour une construction éco-responsable suivant les principes de l'économie circulaire.

Conçu par Wilmotte et Associés, avec pour mission de "concevoir un bâtiment moderne et durable qui exploite tout le potentiel de l'acier de haut en bas", l'architecture audacieuse du nouveau siège social ArcelorMittal met en avant l'acier, souvent caché, et le met en valeur dans la construction durable.

 

Un bâtiment qui incarne notre devise "Smarter steels for people and planet"

Le bâtiment de 89 000 m² est situé sur un terrain de 7 300 m², fera 60 mètres de haut pour 22 étages, avec environ 10 000 tonnes d'acier soit 3 fois la quantité d'acier de la Tour Eiffel.

 

 

"Ce bâtiment incarne notre vision stratégique"

Lakshmi Mittal, Président éxécutif

 

 

 

Les collègues qui déménageront dans ce bâtiment auront l'opportunité de travailler dans un environnement de classe mondiale en contact direct avec l'acier grâce à la structure en exosquelette, qui s'élance en spirale et s'ouvre sur la ville par une façade végétale. Outre son architecture contemporaine, le nouveau siège social propose des espaces de travail et de vie flexibles et modulables pour assurer un cadre de travail agréable et obtiendra les labels BREEAM (niveau exceptionnel), DGNB (niveau Platine) et Well (niveau Or)1, confirmant que le bâtiment répond aux critères environnementaux les plus élevés. Le siège pourra accueillir plusieurs services, des administrations, une salle de conférence jusqu'à 200 places et 2 600 postes de travail.



 

"Ce bâtiment est destiné à nos employés, leur offrant un environnement qui, nous l'espérons, les incitera à continuer à développer des idées brillantes pour des aciers de plus en plus intelligents à l'avenir."

Aditya Mittal, PDG

 

 

 Le bâtiment achevé sera également une vitrine de la déconstruction et de la réutilisation de l'acier dans l'industrie de la construction. Afin d'encourager la prochaine génération de concepteurs à penser différemment les projets utilisant l'acier, ArcelorMittal Luxembourg lancera un concours international d'architecture invitant les étudiants à soumettre un projet architectural de réutilisation de l'acier.

 

(1)    Labels environnementaux

  • BRE Environmental Assessment Method » (BREEAM) est la méthode d’évaluation du comportement environnemental des bâtiments développée par le Building Research Establishment (BRE), un organisme privé britannique de recherche en bâtiment.
  • Le système DGNB fournit une description objective et une évaluation de la durabilité des bâtiments et des quartiers urbains. Lorsqu’une exigence de performance est respectée, la DGNB attribue le certificat DGNB en bronze, argent, or ou platine.
  • WELL est un référentiel basé sur la mesure, la certification et la surveillance de la performance des caractéristiques de l’environnement bâti qui influent sur la santé humaine et le bien-être : l’air, l’eau, l’alimentation, la lumière, l’activité physique, le confort et l’esprit. 

LIRE LE COMMUNIQUÉ DE PRESSE ICI.