2014 : 2 625 913 tonnes

2015 : 2 594 935 tonnes

2016 : 2 563 101 tonnes

2014 : 87,6%

2015 : 89,1%

2016 : 88,4%

2014 : 94,8 %

2015 : 95 %

2016 : 95 %

2014 : 2 487 500 tonnes

2015 : 2 461 552 tonnes

2016 : 2 431 665 tonnes

 

Conçues pour s’imbriquer les unes dans les autres afin de former un mur étanche, les palplanches sont destinées à retenir la terre ou l’eau pour créer des murs de quai, des digues, parkings souterrains, tunnels, ponts ou axes routiers. Elles sont donc destinées soit à faire partie intégrante de la structure finale, soit à n’être utilisées que durant la période de chantier, pour sécuriser l’excavation qui permet de construire la structure proprement dite.

De nombreuses méthodes existent pour créer des structures de rétention temporaires, et les solutions à base de béton occupent une place dominante dans la mesure où celles à base de produits en acier sont souvent considérées comme trop coûteuses au prix par mètre carré de paroi.

Outre notre offre de profilés toujours légers, plus larges et plus résistants, nous offrons la plupart de nos palplanches en location, ce qui rend les solutions temporaires en acier encore plus attractives. En effet, chaque projet d’excavation a des besoins spécifiques en matière de type de palplanche, longueur et finition, et les sociétés de construction ne peuvent plus, pour des raisons économiques, maintenir dans leurs propres stocks toute la panoplie de profilés disponibles pour couvrir les besoins structuraux éventuels de leurs projets. ArcelorMittal a ainsi développé plusieurs centres de services où sont reconditionnées avec soin les palplanches usagées, afin de maintenir une qualité irréprochable de nos produits de location pour le chantier suivant.

François Gaasch

Executive Sales Manager Sheet Piles, ArcelorMittal Europe - Long Products

Le fait de réutiliser les palplanches plusieurs fois sur différents projets s’inscrit véritablement dans une dynamique d’économie circulaire. Nos solutions palplanches deviennent plus économiques, ce qui augmente leur utilisation dans les projets d’excavation temporaires, et diminue l’utilisation des solutions non recyclables et moins écologiques.