Luxembourg, 28 janvier 2021

Fournisseur spécialisé de technologie pour décarboniser l'industrie, Vow ASA confirme avoir signé un protocole d’accord stratégique avec ArcelorMittal, leader mondial de l’acier et de l’exploitation minière, pour travailler sur un projet de construction d'une usine de production de biogaz qui réduira les émissions de CO2 produit pendant le processus de fabrication de l'acier.

La filiale de Vow, ETIA, et ArcelorMittal Europe - Long Products, leader dans la production de profilés, palplanches, rails et fil machine de qualité, vont travailler ensemble pour construire la première usine de biogaz dédiée à l'industrie sidérurgique, utilisant la technologie de pyrolyse d'ETIA, chez ArcelorMittal Rodange au Luxembourg. Le site de Rodange est spécialisé dans la production de rails et de rails à gorge, fournissant de grands projets ferroviaires dans le monde.

Les deux sociétés coopéreront sur l’ingénierie, les modèles commerciaux et le financement, et viseront à rendre la centrale de biogaz de Rodange opérationnelle en 2023. Le biogaz sera produit à l’aide de la technologie de pyrolyse brevetée «Biogreen» de Vow, qui consiste à chauffer de la biomasse durable à des températures élevées. Les gaz émis lors de ce processus sont ensuite capturés et transformés en biogaz, qui remplacera directement l’utilisation du gaz naturel dans le four de réchauffage du laminoir de l’usine de Rodange. Des sous-produits tels que le bio-charbon seront également créés au cours du processus et réutilisés au sein d'ArcelorMittal, remplaçant directement l'utilisation du charbon.

La centrale biogaz de Rodange sera le premier projet pilote à échelle industrielle d’ETIA et l’intention est de construire des installations similaires en Europe,permettant d’augmenter la réduction des émissions de CO2 en remplaçant l’utilisation du gaz naturel.

Vincent Cholet

CTO ArcelorMittal Europe – Long Products

Nous sommes très heureux de travailler avec VOW ASA, en combinant notre expertise de sidérurgiste avec les technologies Vow et ETIA, pour créer cette usine de biogaz pour ArcelorMittal Rodange. Nous voyons un potentiel significatif dans l'utilisation du biogaz en remplacement du gaz naturel dans les installations d'ArcelorMittal Europe - Long Products, et pour nous aider à réaliser notre ambition d'être neutre en carbone d'ici 2050. Ce projet est techniquement ambitieux et véritablement révolutionnaire, dans sa capacité à créer du gaz synthétique à usage industriel, à partir de biomasse durable. 

Henrik Badin

PDG Vow ASA

Nous sommes très enthousiastes et engagés dans cette coopération, aidant ArcelorMittal dans sa mission vers un avenir neutre en CO2 dans la production d'acier. Nous y voyons le début d'une collaboration prospère à long terme 

ArcelorMittal Europe s'est engagé à réduire ses émissions de CO2 de 30% d'ici 2030 et a l'ambition d'être neutre en carbone d'ici 2050. L'entreprise est le pionnier de deux technologies révolutionnaires neutres en carbone dans le cadre de sa stratégie : Smart Carbon et innovant DRI. Long Products Europe possède la seule installation DRI-EAF d'Europe à Hambourg, où un projet est prévu pour tester la capacité de l'hydrogène à réduire le minerai de fer et former du DRI à l'échelle industrielle, ainsi que pour tester le DRI sans carbone dans le processus de fabrication de l'acier EAF.

Aujourd’hui l’annonce de l’accord avec Vow ASA marque le deuxième grand projet d’ArcelorMittal Europe - Produits longs pour réduire les émissions de CO2 du segment.

 

Pour plus d’information, veuillez contacter :

Vow ASA

Henrik Badin - CEO

Tel: + 47 90 78 98 25

Email : henrik.badin@vowasa.com (henrik.badin@vowasa.com)

 

ArcelorMittal

Pour des demandes presse, veuillez contacter :

Sophie Evans sophie.evans@arcelormittal.com

Pascal Moisy pascal.moisy@arcelormittal.com